Le Secret du Poids : info ou intox ?

Il y a quelques temps, j’ai vu une pub sur Instagram demandant si des bloggeuses étaient intéressées par une méthode pour perdre du poids.

Franchement, en voyant ça, je me suis dit « encore une connerie de programme qui te fais rien perdre mise à part ton temps et ton fric ! »

Pourtant, certaines connaissances du monde 2.0 ont cédé à l’appel de la sirène et on reçu ce livre. J’ai donc pu lire très vite leurs premières impressions sur cette méthode. Et elles m’ont convaincu, ayant moi-même des kilos en trop. J’ai donc reçu à mon tour ce livre, je l’ai lu et voici mon avis.

IMG_2987

Tout d’abord, Le Secret du Poids est un livre écrit par Florence Delorme (oui, on présente l’ouvrage et son auteur, j’ai de bons restes de mes cours de français).

Ce que ce livre nous apprend, c’est qu’on ne nous propose pas un régime sur un mois avant l’été (vous savez, le régime bikini) mais plutôt une méthode pour manger bien pour le reste de sa vie.

Alors, pas de régime pomme, pas de soupe aux choux, pas de période hyper-protéiné, juste manger ce dont on a envie.

Quoi ?! Manger ce dont on a envie ? C’est quoi ce régime miracle ?

Qu’est ce que je viens de dire, ce n’est PAS un régime !

 Cette méthode est basée sur un quota de calories par jour. Si vous le dépassez, vous avez une dette, si vous ne le dépassez pas, vous faites une économie.

Alors je vois des yeux tout ronds derrière l’écran, je continue mon explication.

Par jour, une femme a besoin d’environ 1800 kcal. Si vous consommez cette quantité, vous ne grossirez pas mais vous ne maigrissez pas non plus.

Par contre, si vous consommez plus de 1800 kcal dans une journée, vous contractez alors une dette de calories ; et si vous consommez moins de 1800 kcal par jour, vous économisez des calories.

Bon, je vois toujours quelques yeux ronds, je vais vous mettre des images pour visualiser tout ça.

 tableau 1

7000 kcal = 1kg

Donc 7000 kcal de dette = 1g en plus et 7000 kcal économisé = 1kg en moins.

tableau 2

Tout ça pour vous dire qu’AUCUN aliment ne fait grossir. Si on grossit, c’est parce qu’on explose son quota de calories pour la journée.

Ok, les calories, je connais mais ça correspond à quoi ?

Et bien, prenons quelques exemples : un croissant, un yaourt, un verre de soda, une boulle de glace, tous ces aliments ont le même point commun, ils représentent chacun 100 kcal.

Un sandwich, un steak frites, une bonne salade composé, une demi pizza, allez essayez de deviner combien de calories représentent ces plats. 600 ? 1000 ? 800 ? Ils représentent chacun 500 kcal.

Ça vous épate ? Bien sur, je ne sors pas ça de mon chapeau et l’auteure de ce livre non plus. Sur internet, vous pouvez trouvez une table calorifique de beaucoup d’aliments.

 

Si vous souhaitez perdre du poids (si vous êtes là, c’est bien ce que vous désirez), vous devez « rembourser » 7000 kcal pour 1kg à perdre. C’est grâce à cette égalité que vous pouvez calculer votre Dette de départ.

Dette = nombre de kilo à perdre * 7000

Si vous voulez perdre 5kg, votre dette de départ sera de 35 000 kcal.

Il faudra donc rembourser petit à petit cette dette pour arriver à zéro et ainsi avoir perdu vos 5kg.

Petite mise en garde, il est fortement déconseillé de faire une journée à moins de 1100 kcal. Ça peut arriver en cas de maladie ou de grosse fatigue, mais ça ne doit en aucun cas devenir une habitude.

 

Et si un jour, j’explose mon quota, c’est foutu ?

Bien évidemment que non. Si vous faites une journée à 2500 kcal à cause d’un gros craquage ou parce que c’était l’anniversaire de machin, le mariage de truc et bidule, NO STRESS ! Vous allez juste augmenter votre dette de 700 kcal ce qui équivaut à 100 grammes de plus. Dès le lendemain, reprenez votre rythme habituel et cette orgie sera vite oubliée.

 

Bon, le livre est court et précis (tout ce que j’aime), il explique très bien la méthode LSDP (ndlb : Le Secret Du Poids), les calories, comment les compter, … C’est un livre rapide à lire (il ne m’a fallu que 5 heures pour en venir à bout alors que j’arrive pas à voir la fin du dernier tome d’After), mais aussi facile à comprendre (pas de taux glycérique, de ratio protéines/lipides, rien que des calories). L’auteure a pris le temps d’étudier les ratios caloriques et de les calculer pour mettre au point cette méthode.

Ce livre est divisé en 7 chapitres.

  1. La méthode
  2. Comment compter ses calories ?
  3. Quel est votre besoin quotidien en calories ?
  4. Les exemples de dépenses et de remboursement caloriques avec des cas concrets
  5. Les pièges de la méthode
  6. Ce que l’on retrouve dans cette méthode dans quelques régimes connus.
  7. Trucs et astuces
  8. Conclusion

 

Vous savez ce qu’il a de bien à notre époque ? Les applications ! Et comme l’auteure de ce livre est en harmonie avec son temps, il existe une application LSDP (Gratuite bien évidemment).

Voici quelques captures d’écran pour vous montrez à quoi elle ressemble.

 

Voilà pour les visuels de l’application. Ah oui, ne prenez pas en compte de ce que vous dis la petite dame, elle n’est pas sympa des fois.

Pour le moment, je débute seulement avec cette méthode, je me l’approprie petit à petit. Je vous ferez un article pour vous montrez le résultat.

 

Et vous, vous commencez quand ?

CET ARTICLE EST EN PARTENARIAT AVEC LE SECRET DU POIDS.

Publicités

12 réflexions sur “Le Secret du Poids : info ou intox ?

  1. Moi déjà finis de perdre du poids (je voulais perdre 2kg avant d’entamer réellement mon régime pour prendre du poids), je suis en stabilisation pour le jour de mon anniversaire, si ce n’est pas chouette ça ! 1er avril, je commence le sport pour ne pas que mon corps ampatisse dû à mon régime spécifique et surtout pour le reformer car depuis petite j’ai été en surpoids léger (incroyable mais vrai ^^’). Une méthode efficace, sans ce priver, bref c’est chouette, j’adopte à vie (y)

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai utilisé cette application l’an passé, mais même si je voyais ma dette se réduire, je n’avais pas l’impression de maigrir, ce qui m’a grandement frustrée. Et je trouve qu’il n’y a pas assez d’aliment. Mangeant tout les jours à la cantine, des fois je me retrouvais avec des trucs dans mon assiette que je ne pouvais pas retranscrire sur l’application. Du coup j’ai arrêté, même si je le regrette parfois par rapport à mon poids.

    Aimé par 1 personne

  3. En fait ça se rapproche beaucoup de la méthode Weight Watcher’s, sauf qu’ici on compte en calories et non en points. Mais si l’application est gratuite, c’est mieux !
    En tous cas c’est sur, le meilleur moyen de garder la ligne c’est de contrôler la quantité, sans se priver mais en faisant attention.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s